PERRIN Claude

 

1929

 

` sommaire

 

Né à Laon (Aisne) de Victor Paul Perrin, Docteur en médecine (1903-87) et d'Odette Donné.

Etudes secondaires au collège de Soissons.

Etudes de Médecine à Nancy.

Interne des Hôpitaux (1952).

Thèse sur les abiotrophies (dégénérescences tapétorétiniennes) (1958).

Clinicat (1957),

Assistanat des Hôpitaux dans la spécialité O.R.L. (1961).

Mission de Coopération technique en Iran exercée pendant deux mois à Tabriz en 1963 avec le titre de Professeur.

Délégué dans les fonctions de Maître de conférence agrégé (1970).

Nomination avec double appartenance hospitalo-universitaire, (dans le cadre de la loi Debré) de laryngologiste des Hôpitaux-Professeur des Universités (1971).

Chef du Service O.R.L du CHU de Brabois (1972).

Fait alors paraître une petite monographie "La biopsie en pathologie ORL et cervico-faciale".

 

Deux orientations :

1 : l'oncologie cervico-faciale: chirurgie des cancers des voies aérodigestives supérieures (et de leurs annexes) et des tumeurs des glandes salivaires et de la thyroïde. Chirurgie partielle et chirurgie reconstructive du pharyngo-larynx.

Membre de la Société de cancérologie cervico-faciale.

Cours annuel de chirurgie de la thyroïde.

Organise en 1987 à Nancy le Congrès annuel de la Société française de cancérologie de la tête et du cou.

2 : consultation spécialisée et bilan fonctionnel des vertiges et troubles de l'équilibre.

 

Professeur sans chaire en 1981, puis Professeur de 1ère classe en 1986.

Direction du Rapport à la Société Française d'ORL en 1987 : "L'équilibre en pesanteur et impesanteur" suivi en 1991 d'un essai: "L'Homme et ses espaces" (préface P. Baudry). Participe au Rapport 1997 à la même société également sur le vertige.

Le laboratoire de vestibulologie comprenait, outre un appareil à oculographie informatisée, un enregistreur de potentiels évoqués auditifs, et une plateforme de posturographie statique et dynamique Toennis.

 

Membre du Groupe d'Etude des Vertiges (G.E.V) et de la Société d'Otoneurologie de langue Française (Congrès à Nancy - 1994).

Auteur de la monographie "Le vertige, Histoire et Actualité " (Paris - 1998)

Membre fondateur de la Société française de Chirurgie plastique de la face et du cou (1990).

 

Maintenu dans ses fonctions hospitalo-universitaires en 1994 avec le titre de Consultant pendant trois ans.

Assure alors à l'Hôpital consultations et explorations fonctionnelles, et, à la Faculté un cours d'Histoire de la Médecine.

Nommé professeur emérite en 1997 à l'issue de ce mandat.

 

Diplômé de Médecine aéronautique, a participé pendant 20 ans à l'enseignement de cette spécialité dans le cadre du C.E.S institué à Nancy.

Officier des Palmes Académiques.

Membre titulaire de l'Académie Lorraine des Sciences

Membre correspondant de l'Académie de Stanislas

 

LOISIRS

Aviation (plus de 1000 heures de vol), équitation

Ecriture :

            " La vie rocambolesque d'André Garnerin " (Nancy-2000)

            " Christian Moench, pilote de raid " (Paris-2001),

            " René Fonck, as des as et visionnaire " (Paris-2002).

            " Les frères Littolf - de Normandie-Niemen à la tuyère Leduc " (Paris-2003)

            " Nouvelles du Siècle dernier " (Colmar 2003) illustré par Philippe Delestre

            " Du cerf-volant au parachute, du parachute au microplaneur, un précurseur : Léo Valentin, l'homme-oiseau  (1916-1956) " (en préparation)