ENGEL Rodolphe

 

1850-1916

 

` sommaire

 

Extrait de "Evolution des chaires d'Histoire naturelle médicale et d'Hygiène à Nancy" par G. PERCEBOIS - Numéro Spécial du Centenaire de la Revue (1874-1974) Annales Médicales de Nancy

 

Le 16 février 1880, le Pr Louis Engel mourut, épuisé par la maladie qui le minait depuis quatre ans. Sa vie fut courte, sa carrière hérissée de difficultés, mais il eut la joie de voir grandir son Laboratoire et naître son jardin botanique.  Surtout, il eut la suprême satisfaction d'assister aux succès universitaires de son fils, Rodolphe, auteur de la première thèse de médecine soutenue devant la Faculté de Nancy, agrégé des Facultés de Médecine, à Nancy, puis professeur à Montpellier.

---------------------------

 

Texte extrait de "La médecine à Montpellier" par Louis DULIEU

 

Né à Fegersheim (Bas-Rhin) le 21 avril 1850.

Il entreprit des études médicales à Strasbourg mais la perte de l'Alsace l'obligea à les terminer à Nancy. C'est dans cette ville qu'il se fit recevoir docteur le 8 février 1873. Parallèlement, il avait mené des études scientifiques. Aide de chimie à Strasbourg en 1869, préparateur le 27 octobre 1869, préparateur en chef à Nancy le 15 novembre 1872. Aussi sera-t-il reçu docteur es sciences à Paris le 18 novembre 1872.

Ayant présenté le concours d'agrégation des Facultés de médecine celle année-là, il sera reçu, pour Nancy, le 13 mars 1875 dans la section chimie. Sans se cantonner à ces succès, il entreprendra alors des études de pharmacie, ayant été reçu pharmacien de 1ère classe puis docteur en pharmacie à Nancy les 21 et 24 novembre 1885.

Entre temps, il avait été nommé professeur de Chimie médicale à la Faculté de médecine de Montpellier le 11 janvier 1877 en remplacement d'Antoine BECHAMP. Il devait y enseigner jusqu'en 1892, ayant alors donné sa démission pour devenir professeur de Chimie analytique à l'Ecole centrale des arts et manufactures.

Mort à Châtillon-sous-Bagneux le 6 janvier 1916.

Il était membre correspondant de l'Académie de médecine depuis le 24 janvier 1888.

Malgré ses nombreux titres, ENGEL a peu marqué son passage à Montpellier. On lui doit néanmoins un très important ouvrage : Nouveaux éléments de chimie médicale et de chimie biologique avec des applications à l'hygiène, à la médecine légale et à la pharmacie (768 p.), paru en 1878, dont le succès fut tel qu'il connut quatre éditions jusqu'en 1892, devenant le manuel indispensable des étudiants en médecine et en pharmacie. Il devait à nouveau faire paraître, en collaboration avec Joseph MOITESSIER, un autre traité plus axé sur la chimie biologique en 1897.

ENGEL intéresse aussi l'histoire des réformes de l'enseignement supérieur (1880) et enfin l'histoire de la médecine avec sa très belle biographie d'Albert MOITESSIER, père de son élève et titulaire de la chaire de physique médicale.

 

----------------------------------------

 Thèse de médecine sur "Des métaux dans le corps humain et spécialement de leur extraction"